Talkin’ About A Revolution : l’événement pour ceux qui veulent changer le monde !

Chaque année en mars Comac organise l’Ecole Karl Marx, un weekend de formation que l'on peut résumer en un slogan : “comprendre le monde, pour le changer”. L’année 2019 est une année exceptionnelle et cela demande donc un événement de formation exceptionnel et ambitieux. Ce sera une Ecole Karl Marx XXL : Talkin’ About A Revolution. Ce sera un weekend avec de grandes conférences données par des experts réputés qui nous viennent de Belgique et de l’étranger. Ces experts sont reconnus sur des thèmes tel que le changement climatique, l’inégalité sociale, le féminisme, l'économie, l’activisme sur les réseaux sociaux et plus encore. C’est un événement à ne pas rater, donc libérez vos agenda le 2 et le 3 mars, parce que ça va être une expérience unique pour toute personne qui rêve d’un autre monde !
Mais dans quel monde vit-on? Jamais dans le passé a-t-on produit autant de richesse. Mais jamais l’inégalité n’a été aussi grande. Le 1% possède maintenant littéralement plus que les 99% autres. A peine 26 familles possèdent autant que la moitié de la population mondiale. Jamais dans le passé a-t-on eu autant de connaissances sur le monde et les technologies pour pouvoir apprécier d’une manière responsable les richesses de la nature. Et malgré tout, les avertissements pour le réchauffement climatique des scientifiques ont été ignorés pendant des décennies par les politiques. C’est uniquement lorsque des centaines de milliers d’adolescents descendent dans les rues, que les politiciens font soudainement semblant d’écouter.

Certains prétendent que le monde est comme il est, que l’on ne peut rien y faire. Qu’il n’y a pas d’alternative. Qu’il serait inutile de résister. Nombreux sont les critiques, les faiseurs d’opinion et les commentateurs aigris prêts à renvoyer les étudiants à l’école, à critiquer chaque grève, à justifier toutes les inégalités et injustices à coup d’absurdités pseudo-scientifiques. Ces personnes représentent l’ancien monde. Le monde qui se meurt. Ils ne veulent pas accepter que les choses changent. 

Parfois on a l’impression que les choses ne changent pas. Que tout avance à pas d’escargot. Mais parfois il y a aussi des avancées soudaines. Cela peut aller très vite. 2019 a l’air d’une telle avancée soudaine. Une vague. Des écoliers l’ont commencée. La génération climat. Les gilets jaunes et les syndicats amplifient cette vague. Pour une répartition égalitaire des richesses. Il y a également la vague qui appelle à une action féministe le 8 mars. Salaire égal pour travail égal. A travers la vague de protestations, les contours d’une autre société sont visibles. D’une alternative. Un autre paradigme. Une autre façon de vivre ensemble.

Comac veut donner l’opportunité à ceux qui luttent pour l’avenir de comprendre l’ancien monde auquel ils s’opposent.  A Talkin’ About A Revolution nous donnons la parole à quelques orateurs anti-establishment de premier plan. Ceux-ci sont désireux de mettre leur expertise dans leur domaine de compétence au service des jeunes qui luttent aujourd’hui pour un monde meilleur. Ce n’est qu’en comprenant le monde dans lequel on vit actuellement que nous serons capables de le changer.

  • Richard Wilkinson (GB) explique comment l’inégalité sociale nuit a toute la société et donc que l’égalité est mieux pour tout le monde.
  • Ludo De Witte (B) met en garde le mouvement climatique contre toutes mesures qui ne brise pas avec le système polluant.
  • Personne n’est mieux placée de parler du feminisme que Saliha Boussedra (FR) qui a écrit sa these sur les femmes dans la pensée de Karl Marx.
  • Daniel Zamora (B) qui vient nous parler des inégalité, la pauvreté et le capitalisme.  
  • Jan Hoebeke (B) brise l’illusion que l’humain serait de nature égoïste, mais que au contraire l’être humain serait biologiquement plus social et incline au travail collectif. Il explique donc qu’une société basée sur le travail collectif est possible.

 

 

           

Rejoins-nous sur What's App : deviens Apptivist !