NEWS

Glatigny doit garantir à chaque étudiant·e une place pour son blocus

Avec le dernier CODECO, la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) a limité la présence des étudiant.e.s sur les campus pour les cours uniquement. Si c’est une très bonne chose que les cours restent en présentiel, les examens approchent à grands pas et les infrastructures des établissements ne suffisent pas pour accueillir tou.te.s les étudiant.e.s pour le blocus en temps de covid. Pourtant, c’est bien d’un bon cadre d’étude, de lien social et d’entraide dont les étudiant.e.s ont besoin. Sur chaque campus, la ministre doit garantir à chacun.e une place pour étudier dans des conditions de réussite.

La sélection renforcée par le test d’orientation de la ministre Glatigny (MR)

Le PTB et Comac s’opposent à l’instauration d’un test d’entrée, même sur base volontaire et non-contraignant, comme vient de l’annoncer la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Glatigny. « C’est la première étape vers un test contraignant pour plus de sélection, comme cela a été le cas dans chaque faculté dans lesquelles des tests similaires ont été mis en place ces dernières années », dénoncent Anouk Vandevoorde, députée PTB, et Octave Daube, porte-parole de Comac (mouvement étudiant du PTB). « Ce test va d’abord pénaliser les étudiants de milieux populaires, comme le montre une étude de l’UHasselt. Les inégalités dans l’enseignement et la précarité sont les premières causes de l’échec, mais la ministre refuse d’y apporter une réponse ambitieuse. »

Cinq revendications pour lutter contre les violences faites aux femmes

On en a marre. Marre d’avoir peur. Les violences sexuelles touchent tout particulièrement les femmes du monde étudiant. Ça suffit. Selon une étude française, une 1 étudiante sur 20 déclare avoir subi un viol et 1 étudiante sur 10 une agression sexuelle. Dimanche, Mirabal organise une grande manif nationale contre les violences faites aux femmes. Avec Comac, on organise des départs groupés dans tout le pays et on amène 5 revendications.

Veux-tu changer le monde ?