NEWS

Comac demande une réduction de la matière d’examen et l’organisation de remédiations

Comac, le mouvement étudiant du PTB, estime que la matière évaluée lors des examens doit être réduite. “Le confinement pénalise les nombreux étudiants qui ne bénéficient pas d’un environnement d’étude adéquat chez eux”, estime le président de Comac, Max Vancauwenberge, qui ajoute que beaucoup d’étudiants se plaignent également de nombreux problèmes lors du passage aux cours en ligne. “Des remédiations doivent être organisées dès que possible afin de permettre aux étudiants de rattrapper leur retard et d’assurer la qualité de l’enseignement”, explique le président de Comac.

Le marxisme: une alternative au status quo

Le mardi 10 mars, Comac et le cercle libéral LVSV organisaient un débat confrontant deux visions opposées de la société: le Libéralisme et le Marxisme. Environ 400 personnes ont assistés au débat entre Raoul Hedebouw (PVDA) et Egbert Lachaert (Open VLD) dans l’auditoire Max Weber.
Une chose est apparue évidente ce soir-là: le Libéralisme n'a pas de solution concrète pour résoudre la pauvreté, lutter contre le changement climatique et construire une véritable démocratie. Afin de pouvoir répondre à ces problématiques, nous devons nous tourner vers le Marxisme.

Le débat était modéré par Ana Van Liedekerke (rédactrice en chef du magazine étudiant Veto).

Rejoins-nous sur What's App : deviens Apptivist !