Bloque collective - Noël 2023

 

Inscris-toi ici !

Avec la crise et l’inflation, de plus en plus d’étudiant.es galèrent et vont se retrouver dans des conditions impossibles pour étudier sereinement. Et la situation est encore aggravée par le sous-financement de l’enseignement supérieur.

Pourtant, le gouvernement ne fait rien et le seul message que la ministre Bertieaux envoie aux étudiant.es, c’est « accrochez-vous », ou même « les études, c’est pas pour tout le monde ».

L’enseignement c’est un droit et on doit tout faire pour que tout le monde y ait accès. Dans cette période difficile, l’entraide et la solidarité sont nécessaires pour permettre à tous et toutes de réussir leurs examens.

Solidaires face à la galère : “Etudier ensemble, pour réussir ensemble”.

La bloque collective de Comac permet à des centaines d’étudiant.es de se concentrer sur leur étude sans devoir penser à ce qu’ils vont manger ou encore à l’augmentation des prix. Nous refusons que des personnes étudient dans le froid ou le ventre vide !

Au lieu du « chacun pour soi et chacun ses problèmes », Comac défend avec la bloque collective « Étudier ensemble pour réussir ensemble ». La bloque collective offre un environnement relaxant pour étudier, où on mange bien et avec d’autres étudiant.e.s pour s’entraider et s’encourager.

Inscris-toi ici !

Au programme : 8 heures d’études dans un super gîte, une équipe de cuistots aux petits soins, de l’entraide et de la solidarité.

Horaire

 

Matinée

horlage.png

7h30: Réveil collectif.

8H00: Le petit déj' est servi.

9H00: Première bloque d'étude.

10H30: On s'arrête! Pause pour se rafraichir le cerveau...

10H45: Deuxième bloque d'étude

12H15: On s'arrête pour déguster une bonne soupe !

12h45: Dernière bloque d'étude de la matinée.

13H45: À table!

Après-midi

15h: Quatrième bloque d'étude.

16H30: Première pause de l'après-midi, le temps d'une petite ballade...

17H: Cinquième bloque d'étude ! On recommence à étudier.

18H30: Dernière pause avant d'attaquer la dernière heure d'étude !

18H45: Dernier bloque d'étude. On s'accroche, plus qu'une heure.

19H45: Félicitations ! Nous avons étudié 8 heures ! C'est l'heure du repas.

21H00: Ceux et celles qui le désirent peuvent continuer à étudier pendant que les autres peuvent continuer peuvent regarder un film, discuter, participer aux activités ou simplement aller dormir.

Informations pratiques

 

Quand se passe la bloque collective ?

La bloque a lieu pendant le blocus de Noël, du mardi 26 au dimanche 31 décembre. Nous arrivons le premier jour début d’après-midi, ce qui nous laisse encore environ 4-5 heures d’étude pour le premier jour. Après cela, nous entamons 4 journées intensives avec minimum 8h d’étude par jour. Le dernier soir, on se détend après une bloque intensive. Le dernier jour, on range le matin avant de rentrer chez nous.

Prix

90€ comprenant le logement et tous les repas. Nous mettons également en place une "caisse de solidarité" pour que les étudiant.e.s qui ont les moyens de donner 5€, 10€ ou 15€ en plus puissent permettre à d'autres étudiant.e.s qui n'en ont pas les moyens de participer à la bloque collective. Face à la crise, soyons solidaires.

Inscriptions

Les inscriptions se font via ce formulaire. Attention, ta place n’est validée qu'après que tu ai payé. Le nombre de places étant limité, assure-toi de transférer au plus vite les frais de participation sur le compte BE15 0017 4374 2930 avec comme communication: "Bloque collective + ville d'étude + nom et prénom". Deadline pour le paiement : 18 décembre.

Où se passe la bloque collective ?

Nous organisons la bloque collective dans plusieurs gîtes, elles ne sont donc pas toutes au même endroit. En fonction de la ville où tu étudies, une bloque t'est désignée afin que tu sois avec d’autres étudiant.e.s de ton université ou de ton école. Toutes les informations suivront après ton inscription et un départ collectif sera organisé.

Contact

Pour toute question, tu peux nous contacter via les réseaux sociaux de Comac ou contacter Nicolas Moens (0483 45 48 23).

 

Inscris-toi ici !

 

Veux-tu changer le monde ?