Actualité

Les assemblées étudiantes et les blocages se multiplient dans les universités en France. Les étudiant.e.s s’opposent à la mise en place de la sélection à l’entrée des universités visant à en réduire l’accès. Une lutte qui, dans le cadre du mouvement plus large pour la défense des services publics mené par les cheminots, peut faire tache d’huile.

Tu ne sais pas par quel chemin te lancer à la conquête de tes syllabus ? Tu en as marre d'étudier tout.e seul.e et de succomber aux nombreuses tentations ? Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ? Ça te plairait de rencontrer d'autres jeunes qui étudient la même chose que toi ? Tu aimerais être chouchouté.e par une équipe cuisine du tonnerre pendant cette période difficile. Tout cela est possible... à la bloque collective !

C'est le rendez-vous incontournable de l'été pour les membres de Comac de toute la Belgique. Une semaine du 30 juin au 6 juillet pour recharger les batteries en fin d'année. Pas encore convaincu par cette brève introduction ? La suite est faite pour toi ;-)

Le capitalisme trembla sur ses bases il y a maintenant 50 ans. Dans une période de larges mouvements de libération nationale dans le tiers-monde (Cuba, Congo, Vietnam…), les étudiant.e.s se soulevèrent massivement en plein coeur des pays industrialisés contre l’ordre établi. De nombreux.ses étudiant.e.s à cette période quittèrent l’université pour se rendre à l’usine et tenter d’impliquer la classe ouvrière dans la lutte pour changer le monde.

Réaction sur les événements récents à Montpellier.
Tu ne sais pas par quel chemin te lancer à la conquête de tes syllabus ? Tu en as marre d'étudier tout.e seul.e et de succomber aux nombreuses tentations ? Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ? Ça te plairait de rencontrer d'autres jeunes qui étudient la même chose que toi ? Tu aimerais être chouchouté.e par une équipe cuisine du tonnerre pendant cette période difficile. Tout cela est possible... à la bloque collective !

Max Vancauwenberge devient le nouveau président national de Comac, le mouvement étudiant du PTB. Il a été élu à l'unanimité par la direction nationale en remplacement de Charlie Le Paige qui part pour de nouvelles aventures. « Comac est toujours une des jeunesses politiques les plus dynamiques et est en progression sur de nombreux campus. Nous avons une équipe forte et de qualité qui a été élue en septembre dernier. Avec Charlie et toute l'équipe, nous avons jugé que c'était le bon moment pour passer le relais » explique Max.

Le mardi 6 février, Lorena passe l’après midi à son kot. Ses colocataires sont absents comme cela arrive fréquemment. Un homme se présentant comme un employé de l’UCL se présente, et tente de l’agresser sexuellement. Heureusement elle parviendra à le faire fuir.

Le 12 janvier dernier, un professeur de l’ULB a tenu des propos racistes (« en plus, il a une tête de jihadiste »). L'enjeu n'est pas cet acte particulier mais qu'il soit possible, sur nos campus, d'avoir un comportement raciste sans craindre de sanction. Le racisme nourrit notre système. Une seule solution : le changer.

Un juge militaire vient de prolonger la détention préventive de la jeune Ahed Tamimi, une jeune palestinienne de 16 ans, pour avoir giflé un soldat d’occupation israélien. Elle restera donc détenue jusqu’à son procès qui se déroulera en cour martiale, où elle risque jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. Comac, le mouvement étudiant du PTB, demande aux universités de réagir et de rejoindre l’appel pour sa libération.

Pages

Comac logo© Comac Étudiants 2018.

Privacy

En collaboration avec: