Travail

Au départ, la direction d'ISS ne voulait pas négocier, ni même recevoir les représentants des travailleurs. Après 3 jours de grève et un large soutien des étudiants et du personnel du l’ULB, les travailleurs d’ISS ont gagné de meilleures conditions de travail et deux de congé extra légaux payés.

Le gouvernement veut « moderniser le marché du travail ». Nos entreprises doivent devenir « plus compétitives » et pour cela « il faut rendre le marché du travail plus flexible ». Le ministre Kris Peeters fait d'une hausse de la productivité un objectif fondamental. De jolis concepts pour expliquer que les travailleur•euse•s seront encore plus à la merci des employeur•euse•s, avec à la clé plus de profits. Ce discours vous l'avez peut-être déjà entendu, mais concrètement qu'est ce que cela signifie pour notre avenir à nous les jeunes ? Et pourquoi appelons-nous tou•te•s les jeunes à participer à la grande manifestation nationale de demain (29/09) contre cette loi ?

Le mouvement social contre la loi Peeters démarrait ce mardi 24 mai avec une première manifestation réussie, rassemblant près de 80.000 personnes dans les rues de Bruxelles. Vendredi dernier, une vingtaine d'organisations de jeunesses, dont Comac (mouvement étudiant du PTB), annonçaient également la création d'une Coalition des Organisations de Jeunesse pour le retrait la Loi Peeters. Pour Comac, il y a au moins 3 choses que chaque jeune devrait savoir sur la Loi Peeters.

Après le succès de l'initiative en janvier passé, des étudiants de Comac (mouvement étudiant du PTB) ont relancé l'initiative « Mijn KOT staat voor je open –  Mon KOT t'es ouvert »  afin de pouvoir loger les étudiants qui auraient des problèmes pour se rendre à leurs examens suite à l'annonce de la grève à la SNCB hier soir.

Ce vendredi 20 mai, une vingtaine d'organisations de jeunes de tout le pays se sont rassemblées devant le cabinet du ministre du Travail Kris Peeters pour lancer une « Coalition des jeunes pour le retrait de la loi Peeters », bien décidée à organiser la résistance à sa réforme du travail.

Pages

Subscribe to RSS - Travail

En collaboration avec: