Enseignement

Le 28 janvier dernier, le CNCD 11.11.11, centre national de coopération au développement, a publié une étude sur les liens entre entreprises et universités belges avec la colonisation de la Palestine par Israël. Cette étude confirme les prises de position et les dernières campagnes de Comac qui dénoncent la collaboration de plusieurs universités belges, au premier rang desquelles la KU Leuven. Avec toujours plus de preuves à l'appui. "Il est temps de remettre ces partenariats en question" explique Charlie Le Paige, président de Comac, le mouvement de jeunes du PTB.

Avec le nouvel ajustement du budget annoncé pour le mois de mars, de nouvelles coupes sont attendues à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans un contexte où l’enseignement en Belgique est l’un des plus inégalitaires d’Europe, et après les 140 millions d'euros de coupes qui ont déjà eu lieu, cet ajustement risque fortement d’être un nouveau coup dur pour l'enseignement. Malgré toutes les promesses de campagnes et de début de législature, il semble de plus en plus clair que la majorité PS-CDH ne va pas épargner l'enseignement.

"Certains semblent s'étonner de ces résultats. Pourtant, si l'on jette un regard lucide sur notre société et les choix de nos gouvernements, on comprend que nous avons effectivement énormément de raisons aujourd'hui de craindre pour notre avenir, et au moins autant de ne rien attendre de ceux qui sont actuellement aux commandes."

Lors de la journée d'action du 1er décembre, les étudiants de Gand et Liège s'étaient déjà joints au mouvement pour protester contre les mesures du gouvernements. Ce mardi à Louvain-La-Neuve, c'est une Assemblée Générale des étudiants, convoquée par l'AGL (le conseil étudiant), qui a voté la participation aux actions du 8 et 15 décembre, ainsi qu'une série de revendication des étudiants contre l'accord de gouvernement au fédéral.

Event
Date: 
Vendredi 26 Décembre 2014 à Mercredi 31 Décembre 2014

Pas toujours évident de se motiver à étudier et de se discipliner. Si le blocus n’est pas vraiment apprécié, c’est une étape indispensable pour bien réussir ses examens.

Marre d'étudier tout seul et de succomber aux nombreuses tentations ?
Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ?
Rencontrer d'autres étudiants qui étudient la même chose que toi ?
Être chouchouté par une équipe cuisine du tonnerre ?

C'est possible... à la bloque collective !
Comme chaque année, Comac organise sa super Bloque Collective !
Le principe ? Offrir à tous les étudiants qui le désirent un endroit où la seule chose dont ils ont à se soucier ... c'est d'étudier ! Tout le reste est pris en charge par une équipe de bénévoles et par chaque participant : motivation de groupe, pauses régulières, repas et goûters tout au long de la journée, promenades dans de magnifiques paysages, soirées discussions ou jeux ...

Programme

Voici quoi ressemble une journée de bloque :

07h30: Réveil collectif
08h00: le petit déj est servi!
09h00: Première bloque d'étude!
10h30: On s'arrête! 1e pause... il faut se rafraîchir le cerveau...
10h45: allez on reprend ! 2ème bloque d'étude...
12h30: 2ème arrêt mais cette fois 30 minutes, pour déguster une bonne soupe !
13h: Dernière bloque d'étude de la matinée...
13h45: À table !
15h00: Après un bon repas, on reprend
16h30: première pause de l'après-midi, le temps d'une petite ballade
17h00: départ de la deuxième bloque
18h30: un quart d'heure de pause et une petite collation avant d'attaquer la dernière heure d'étude...
18h45: allez on s'accroche, plus qu'une heure d'étude
19h45: Félicitations, tu as étudié 8 heures ! Bon ap’

21h : ceux qui le désirent peuvent continuer à étudier, pendant que les autres peuvent regarder un film, discuter autour d'un verre, ou simplement aller dormir pour être en forme ;-)

  • Où se passe ta bloque?

Cette année, nous organisons à nouveau 6 bloques collectives différentes pendant les vacances !
Toutes les bloques auront lieu du 26 au 31 décembre, afin de permettre à ceux qui veulent fêter Noël et le Nouvel An de venir aussi.
Attention, elles n’ont pas toutes lieues au même endroit. En fonction de la ville où tu étudies, une bloque t'est désignée, afin que tu sois avec d’autres étudiants de ton unif/école. Soit donc bien attentif quand tu t’inscris !

- Les étudiants de Louvain-La-Neuve vont étudier à Thuin.
Le responsable de la bloque pour LLN est Marc : marc.defays@gmail.com
.

- Les étudiants de Bruxelles (francophones) vont étudier à deux bloques différentes.
25 personnes iront à Teuven avec les liégois, alors que 45 personnes iront à Couvin avec les montois.
Nous allons essayer de répartir les inscrits en fonction de leur étude pour favoriser l’entre-aide. Nous vous préciserons votre lieu le plus rapidement possible. Pour toutes les questions, tu peux contacter l’équipe via : bloque.collective.ulb@gmail.com

- Les étudiants de Liège vont étudier avec 25 étudiants Bruxellois à Teuven.
Le responsable liègeois est Ivan ; ivan.delalleau@gmail.com

- Les étudiants de Mons vont donc étudier à Couvin avec 45 Bruxellois.
La personne-contact pour Mons est Céline : celinejabiru@hotmail.com

- Les étudiants de Gand vont étudier à Heuvelland.
Le responsable de la bloque est Mickael : divinepython@gmail.com

- Les étudiants de Leuven et de Hasselt vont étudier à Ingelmunster.
Le responsable de la bloque est Martijn : martijn.spaninxs@gmail.com.
La personne-contact pour Hasselt est Maryama : maryama.arfala@hotmail.com

- Les étudiants d’Anvers et de Bruxelles (néerlandophones) vont étudier à Beringen.
Le responsable anversois est Tom : tom.dsmet@gmail.com
,
Le responsable bruxellois (Nds) est Kasper : kaspermichiels@hotmail.com



Plus d'info: http://chengetheworld.be/fr/articles/le-froid-noel-ca-y-est-les-examens-...

«Au lieu de tout faire pour faire avancer les élèves plus faibles, ils semblent chercher à tout faire pour s'en débarrasser" réagit Comac, le mouvement de jeunes du PTB, sur la proposition de deux vice-recteurs de la KU Leuven « pour augmenter les faibles taux de réussite ».
Les étudiants qui réussissent moins de 30% de leurs crédits ne seraient pas autorisés à poursuivre leur formation.

Pages

Subscribe to RSS - Enseignement

En collaboration avec: