Enseignement

Le 17 novembre, pour la journée internationale des étudiants, une plate-forme contre la précarité étudiante appelle à manifester afin de dénoncer la précarité grandissante des jeunes aux études, et proposer des alternatives. Pour lutter contre les inégalités sociales, Comac propose un enseignement gratuit pour un droit à l’éducation pour tous.
Depuis le 20 avril, les étudiants occupent les rectorats de l’UCL et de l’ULB. En cause, l’augmentation du minerval des étudiants hors-UE venus étudiés en Belgique. Celui-ci est passé cette année de 2758 € à 4175€, et pourrait plafonner à l’avenir à 12.525€, soit 15 fois le montant initial de 835 € réclamé aux étudiants résidents en Europe. Après 2 semaines de luttes, les recteurs maintiennent l’augmentation mais cèdent sur plusieurs points. Une première étape, à poursuivre jusqu’à l’obtention d’un minerval égal pour tout.e.s les étudiant.e.s. Pour cela, il est nécessaire d’élargir ce mouvement contre cette mesure inbuvable.

Le 27 janvier dernier, dans un communiqué de presse commun, l’Université Libre de Bruxelles et la multinationale de la consultance McKinsey annonçaient la fin de leurs négociations. Celles-ci concernaient le possible soutien financier de l’entreprise dans la construction d’un nouveau bâtiment sur le campus de la Plaine en échange de pouvoir y installer ses bureaux belges. Retour sur cette lutte victorieuse.

C’est devenu un rituel : tous les trois ans, les résultats des tests PISA sont rendus publics. Et, tous les trois ans, la presse et les politiques se lamentent sur les scores pas terribles des petits francophones, alors que la presse néerlandophone se félicite des scores au Nord du pays. En oubliant souvent la leçon principale des tests : les inégalités criantes de nos systèmes éducatifs.

Tu ne sais pas par quel chemin te lancer à la conquête de tes syllabus ? Tu en as marre d'étudier tout.e seul.e et de succomber aux nombreuses tentations ? Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ? Ça te plairait de rencontrer d'autres jeunes qui étudient la même chose que toi ? Tu aimerais être chouchouté.e par une équipe cuisine du tonnerre pendant cette période difficile ? Tout cela est possible... à la bloque collective !

Lundi 10 octobre, le Bureau des Etudiant.e.s Administrateur.trice.s, conseil étudiant de l’ULB, a révélé que les autorités de l’ULB projetaient l’installation de McKinsey, multinationale de la consultance sur le campus de la Plaine. Les autorités de l’université ont affirmé leur volonté de développer les partenariats avec ladite entreprise. Nous refusons ce processus de privatisation de l'enseignement. Comac sera donc ce lundi devant le Conseil d’Administration à l'appel des associations étudiantes pour protester contre le projet des autorités de l’ULB et pour revendiquer une enseignement public, gratuit, accessible à tous et émancipateur.

Pages

Subscribe to RSS - Enseignement

En collaboration avec: