intimidation

Le vice-président des Jeunes N-VA a dû démissionner après avoir posté un répugnant cartoon d’intimidation sur le profil Facebook d’une étudiante de gauche. Ce genre de choses se produit de plus en plus souvent. Cela cadre dans la stratégie pratiquée par la N-VA et le secrétaire d’État Theo Francken pour faire taire les voix critiques à leur encontre.

Naomi Stocker, étudiante à la VUB et responsable de Comac VUB, porte plainte à la police et auprès de l'agent de déradicalisation de Dendermonde contre un visuel dégoûtant du vice-président des jeunes N-VA. Le dessin en question représente le viol de Naomi et l'exécution d'un autre étudiant progressiste de la VUB.

Subscribe to RSS - intimidation

En collaboration avec: