Comac Etudiants

Tu ne sais pas par quel chemin te lancer à la conquête de tes syllabus ? Tu en as marre d'étudier tout.e seul.e et de succomber aux nombreuses tentations ? Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ? Ça te plairait de rencontrer d'autres jeunes qui étudient la même chose que toi ? Tu aimerais être chouchouté.e par une équipe cuisine du tonnerre pendant cette période difficile. Tout cela est possible... à la bloque collective !
Cette année la journée internationale prend un nouvel élan avec l'appel à la grève des femmes « Day without women » dans une cinquantaine de pays. Cet appel provient de la coordination entre plusieurs luttes de grande ampleur ces derniers mois dans le monde. En ce jour, des femmes et des hommes vont se mobiliser de manières diverses sous le message « la solidarité est notre arme » partout dans le monde. En France, pour dénoncer l'inégalité salariale les femmes sont appelées à arrêter le travail à 15h40, puisqu'il s'agit de la durée de travail pour laquelle elles sont payées à l'égal de l'homme. En Belgique la situation est similaire, c'est à 15h49 que nous devrions quitter nos lieux de travail. A Louvain-la-neuve un marche aura lieu ce midi également.

Presque tous les jours, le président américain Donald Trump signe une loi aux conséquences négatives pour le peuple, le climat ou la paix dans le monde. Ses porte-parole, eux, ne craignent pas de présenter au monde des « faits alternatifs » (lisez : mensonges). Voici cinq raisons importantes pour aller manifester le 24 mai prochain contre la venue de Trump
en Belgique.

Le 27 janvier dernier, dans un communiqué de presse commun, l’Université Libre de Bruxelles et la multinationale de la consultance McKinsey annonçaient la fin de leurs négociations. Celles-ci concernaient le possible soutien financier de l’entreprise dans la construction d’un nouveau bâtiment sur le campus de la Plaine en échange de pouvoir y installer ses bureaux belges. Retour sur cette lutte victorieuse.

Le 25 mai, le président Trump participera en Belgique à un sommet de l’Otan. Le Premier ministre Charles Michel a réagi avec enthousiasme, mais plusieurs milliers de personnes ont déjà exprimé leur intérêt pour une grande marche de protestation lancée sur Facebook.

L'élection de Trump, le Brexit, la crise économique, les attentats de Berlin, Nice et Bruxelles, le niveau de pauvreté qui grandit, l'élitisation de l'enseignement supérieur, le chômage des jeunes, la commercialisation de la culture, la banalisation du sexisme et du racisme sans oublier la crise climatique...

Pages

Subscribe to RSS - Comac Etudiants

En collaboration avec: