L’Ecole Karl Marx est de retour pour l’édition 2018 !

Nous vivons dans un monde chaotique. Un monde où Donald Trump nous mène de plus en plus vers la guerre, où Theo Francken renvoie des réfugiés au Soudan malgré qu’ils s’y fassent torturer, et où notre gouvernement brise nos pensions et notre sécurité sociale. C’est un monde inégalitaire, où 8 personnes possèdent autant que la moitié de la planète et un monde où les limites écologiques sont proches. L’urgence climatique est maintenant tellement grande qu’il est indispensable que nous produisions d’une autre manière si nous voulons assurer l’avenir des prochaines générations. Ce n’est pas toujours facile de comprendre comment le monde peut être tellement chaotique et brutal.

Les problèmes que notre monde connait ne sont pas des phénomènes séparés les uns des autres. Ils sont liés et font partie d’un plus grand ensemble. C’est également ce que pensait le jeune intellectuel allemand Karl Marx. Avec son compagnon Frederik Engels, ils ont décidé que le monde devrait être vu d’une autre manière : nous devons comprendre le monde, et cela dans l’objectif de le changer. Pour comprendre les événement de ce monde, nous devons les insérer dans un cadre plus large, le cadre du système de production capitaliste.

Marx et Engels trouvaient important d’utiliser leurs connaissances pour changer le monde. Et heureusement, les événements décrits plus hauts ne sont pas non plus des fatalités, et nous pouvons les changer. Face à Trump, un mouvement social mondial peut faire changer les choses. Contre son gouvernement de milliardaires, sa politique guerrière, sexiste et raciste. Partout où Theo Francken va faire des conférences, des centaines d’étudiants protestent pour donner un contre signal solidaire. Contre la réforme antisociale des pensions du gouvernement, ce sont plus de 40 000 personnes qui ont protesté à Bruxelles. Le mouvement climatique grandit partout et met de plus en plus la pression aux politiques. Toutes ces personnes qui se soulèvent et luttent appliquent dans la réalité les mots de Marx et font germer l’espoir d’un monde meilleur.

Pour changer le monde en profondeur, nous devons donc aussi le comprendre. C’est pour cela que Comac organise chaque année l’Ecole Karl Marx. Un weekend entier de discussions sur le monde d’aujourd’hui et comment nous allons le changer. A l’Ecole Karl Marx, vous pouvez suivre des dizaines de formations dans un large éventail de thèmes, participer à des conférences en soirée et rencontrer des jeunes et des étudiants de tous les coins de la Belgique.


Cette année également nous vous préparons une large sélection de formations auxquelles vous pourrez participer à l’Ecole Karl Marx. Nous vous proposons des formations portant sur les fondamentaux du marxisme, comme l’économie politique et le philosophie marxiste. En parallèle, des formations sur des thèmes d’actualités. Intéressé.e.s par le féminisme marxiste, la politique de Theo Francken et Bart De Wever, la politique guerrière de Donald Trump ou la situation en Amérique Latine? Alors l’Ecole Karl Marx est faite pour toi! Les formations sont toujours données par des spécialistes de ces thèmes. Entre autres, le chercheur Daniel Zamora de l’université de Cambridge et Chicago donnera une formation sur l’allocation universelle, et Kris Merckx, ayant participé aux mouvements étudiants de Mai 68, donnera une formation sur ce sujet dans le cadre de l’anniversaire des 50 ans de cette révolte légendaire.

Cette année, l’Ecole Karl Marx aura lieu à l’ULB (Université Libre de Bruxelles) du vendredi 9 mars au dimanche 11 mars.

Inscriptions ici : https://docs.google.com/forms/d/1kqfxZqczWTEkLoxpm-uswe5gHs4MmuefwO-0fNa...

En collaboration avec: